Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Histoire et missions

Accueil L'Académie Histoire et missions
L’Académie musicale de Villecroze est née de la volonté d’Anne Gruner Schlumberger. Passionnée de musique, elle souhaitait développer un mécénat encourageant la pratique et la création musicale chez les jeunes artistes. En découvrant le village de Villecroze (situé en Provence), le projet lui apparaît comme une évidence.

Création de l'Académie

Anne Gruner Schlumberger voulait faire de l’Académie une "ruche bourdonnante de musique"

Ayant une résidence à Tourtour où elle crée la Fondation des Treilles, Anne Gruner Schlumberger acquiert une partie du village de Villecroze pour y créer une Académie de musique. Elle obtient dans un premier temps la mise à disposition d’une chapelle du XIème siècle et la fait restaurer avec l’accord de la mairie. Elle acquiert ensuite une magnanerie qui était destinée auparavant à l’élevage du ver à soie. C'est là que se dérouleront à partir de 1981 les premières master class pour jeunes musiciens, dirigées par des maîtres de renommée mondiale.

Le déploiement des activités de l’Académie la conduit à faire rénover tout un quartier du village : plusieurs maisons sont restaurées afin de constituer un ensemble de bâtiments pour que les musiciens y résident. L’Académie est inaugurée en octobre 1989 avec comme but d’en faire « une ruche bourdonnante de musique ».

 

1. Conrad Schlumberger au piano
2 .Anne Gruner Schlumberger devant le clavecin de Ralph Kirkpatrick
3. La chapelle Saint-Victor à Villecroze

Diversification des activités

Anne Postel-Vinay poursuit le travail de mécénat musical initié par sa grand-mère

Au fil des ans, les activités s’y sont diversifiées : aux huit master class traditionnelles organisées chaque année sont venus s’ajouter des colloques de musicologie, des séjours d'étude, des ateliers de composition, la création d’un prix de l'Académie musicale de Villecroze, l’enregistrements de disques...

Depuis le décès d’Anne Gruner Schlumberger en 1993, sa petite fille, Anne Postel-Vinay, poursuit le travail de mécénat musical initié par sa grand-mère. Elle développe des disciplines nouvelles telles que la chanson française ou l’accordéon et initie des projets en partenariat avec l’Education nationale dans le but de développer le chant choral à l’école.

Ces activités se déroulent de mars à novembre.

 

Master class 

L’atmosphère de l’Académie est propice au travail et à la transmission du savoir.

L’Académie musicale de Villecroze, engagée dans le mécénat musical, soutient les jeunes talents en offrant aux candidats sélectionnés les cours de la master class, l’hébergement, ainsi que les repas sur place. 

Seul le transport jusqu’à l’aéroport ou la gare reste à la charge du participant, d’où une navette gratuite est organisée jusqu’à l’Académie musicale de Villecroze. Les étudiants résidant à l’étranger et ne pouvant réellement pas assumer l’achat d’un billet d’avion peuvent soumettre une demande d’aide financière pour couvrir une partie de leurs frais, qui est étudiée en commission.

Les dossiers de candidature sont examinés par le professeur, qui sélectionne lui-même sa classe. Lorsqu’ils sont sélectionnés, les musiciens s’engagent notamment à poursuivre le travail de mécénat engagé par l’Académie musicale de Villecroze, en réalisant des actions de leur choix dans les mois suivants.

Les master class ont généralement lieu du jeudi au samedi de la semaine suivante. L’emploi du temps des cours de la master est mis en place dès le premier soir avec le professeur. Le groupe dispose de nombreuses salles de répétitions disponibles dans l’Académie, ainsi que, dans chaque logement individuel, d’un espace de travail. Tous les repas sont pris en commun avec le professeur et les autres participants. Les cours se terminent le jeudi de la deuxième semaine de master class, et le vendredi matin a lieu la répétition générale du concert public du soir au centre musical de l’Académie, ou à la chapelle Saint-Victor, à 20h30. Retrouvez plus d'informations pratiques et les conditions de participations sur les formulaires de candidature de chacune des master class.

>> Voir les projets

Chant choral à l'Ecole

En 2009, Anne Postel-Vinay, présidente de l'Académie musicale de Villecroze et médecin-pédiatre, débute un partenariat avec l’Education nationale, afin de favoriser l’essor du chant choral à l’Ecole. Elle est persuadée que le travail de la musique, comme la pratique du sport, développent les capacités d’apprentissage, de concentration et le respect mutuel.

L’Académie musicale de Villecroze commande des opéras à faire chanter aux enfants. L’on crée les outils pédagogiques permettant aux enseignants de facilement aborder ces œuvres avec leurs élèves (enregistrements, outils de travail, fiches pédagogiques …). Des partenaires tels que la Maitrise d’enfants et l’Orchestre national de Radio France, ou d’autres fondations, soutiennent le projet. Plus d’une dizaine d’œuvres sont ainsi créées. Certaines sont gratuitement téléchargeables, pour les 350.000 enseignants du primaire sur le site Musique Prim de l’Education nationale. Une convention signée en 2015 avec la Fédération nationale des Chorales scolaires devrait permettre à ses 4.000 chorales adhérentes d’avoir accès aux œuvres qui sont ou seront crées dans le cadre de ce partenariat.

Afin de compléter ce dispositif et pour permettre aux enseignants de s’approprier les œuvres et le matériel pédagogique ainsi créés, l'Académie musicale de Villecroze offre plusieurs stages par an, qui regroupent de 20 à 100 enseignants autour du ou des, compositeur en présence d’un chef de chœur, et éventuellement d’un metteur en scène, d'un chorégraphe, ou d'un pianiste accompagnateur.

>> Voir les projets